Josep Grau-Garriga : Dialogue with Light

À la fin des années 1970, Josep Grau-Garriga, l'un des principaux représentants de l'école catalane de tapisserie, entreprend d'expérimenter des techniques transdisciplinaires et des œuvres de grand format, au-delà des exigences de l'art textile traditionnel. Il le fait par le biais de ce qu'il appelle des "environnements", dans lesquels les spectateurs sont invités à s'immerger dans l'œuvre, en contact étroit avec les matériaux. Souvent créés dans le cadre d'un processus créatif collectif, ces "environnements" permettent à Grau-Garriga d'explorer de nouvelles formes de pédagogie artistique, où l'art et la vie se rejoignent pour que l'œuvre devienne une expérience partagée.

Dans ce contexte, Diàleg de llum (Dialogue avec la lumière, 1986-88) a permis à la production et à la diffusion de l'art textile de développer de nouvelles possibilités à cette époque. Outre l'installation éponyme, l'exposition comprend une série de photographies, de documents et de dessins, ainsi qu'un certain nombre de matériaux collectés par l'artiste lui-même, en vue d'une publication sur les "environnements" qui n'a jamais vu le jour.

Avec ce type d'œuvres, Grau-Garriga est devenu un référent international dans la transformation des techniques de tapisserie au cours de la seconde moitié du XXe siècle.

Projet de recherche de Núria Montclús et Esther Grau, en collaboration avec Àlex Castro et Alba Clavell.